Un conte de Noël

Share |
Un conte de Noël

Réalisé par Arnaud Desplechin

À l'origine, Abel et Junon eurent deux enfants, Joseph et Elizabeth. Atteint d'une maladie génétique rare, le petit Joseph devait recevoir une greffe de moelle osseuse. Elizabeth n'était pas compatible, ses parents conçurent alors un troisième enfant dans l'espoir de sauver Joseph. Mais Henri qui allait bientôt naître, lui non plus, ne pouvait rien pour son frère - et Joseph mourut à l'âge de sept ans. Après la naissance d'un petit dernier, Ivan, la famille Vuillard se remet doucement de la mort du premier-né. Les années ont passé, Elizabeth est devenue écrivain de théâtre à Paris. Henri court de bonnes affaires en faillites frauduleuses, et Ivan, l'adolescent au bord du gouffre, est devenu le père presque raisonnable de deux garçons étranges. Un jour fatal, Elizabeth, excédée par les abus de son mauvais frère, a "banni" Henri, solennellement. Plus personne ne sait exactement ce qui s'est passé, ni pourquoi. Henri a disparu, et la famille semble aujourd'hui dissoute. Seul Simon, le neveu de Junon, recueilli par sa tante à la mort de ses parents, maintient difficilement le semblant d'un lien entre les parents provinciaux, la soeur vertueuse, le frère incertain et le frère honni...

Ou voir le film " Un conte de Noël " :
Ce film n'est pas projeté actuellement


Fiche technique

Autres films du genre : Comédie dramatique

 Swades nous, le peuple - Film réalisé par Ashutosh Gowariker
 Divorce à la finlandaise - Film réalisé par Mika Kaurismäki
 Les Beaux Jours - Film réalisé par Marion Vernoux
 Le Metteur en scène de mariages - Film réalisé par Marco Bellocchio
 Les Berkman se séparent - Film réalisé par Noah Baumbach
 Cinéma, aspirines et vautours - Film réalisé par Marcelo Gomes
 Habemus Papam - Film réalisé par Nanni Moretti
 Dunia - Film réalisé par Jocelyne Saab
 La Guerre est déclarée - Film réalisé par Valérie Donzelli
 Française - Film réalisé par Souad El-Bouhati
 Pom le poulain - Film réalisé par Olivier Ringer
 Plan B - Film réalisé par Marco Berger