Soirée débat autour du film Cleveland contre Wall Street, réalisé par Jean-Stephane Bron

Share |

Cleveland contre Wall StreetCLEVELAND CONTRE WALL STREET documentaire de JEAN-STEPHANE BRON (France/Suisse/2010-1h38) avec BARBARA ANDERSON, KEITH TAYLOR, MICHAEL OSINSKI..

Sélection Quinzaine des Réalisateurs Festival de Cannes 2010 / Prix Du Public Paris Cinéma 2010

Séance unique à la veille de l’Élection Présidentielle Américaine

MARDI 30 OCTOBRE 2012 à 20h00 au cinéma Les Variétés (37 Rue Vincent Scotto 13001 Marseille/Angle Canebière)

Proposée en collaboration avec le Barreau de Marseille (Commission Culture), représenté par Mr Wilfried MEYNET (Délégué du Bâtonnier à la Culture)  et avec le Mediterranean Anglo-American Business Network (MAABN) 

Séance suivie d’une Présentation sur les aspects économiques et politiques par le Professeur Laurent ESTACHY de EUROMED MANAGEMENT et d’un Débat/questions en présence de William PETERSON, Avocat aux Barreaux de Marseille et de Californie et co-président de MAABN, (aspects juridiques) et de Pamela KING de Democrats Abroad France – Marseille, (aspects politiques) 

 

Places en vente dès le 10 octobre en caisse des Variétés (tarifs habituels)

Le film : Le 11 janvier 2008, l'avocat Josh Cohen et son équipe sont embauchés par la ville de Cleveland, qui veut intenter un procès aux 21 banques qu'elle tient pour responsables de la vague de saisies immobilières qui a déferlé sur la ville. A partir de ce moment, les banquiers de Wall Street mettent tous les moyens en œuvre pour éviter de se retrouver au tribunal. Le procès n'a jamais eu lieu mais Jean-Stéphane Bron a tenu à mettre en scène les véritables acteurs de l'affaire dans un procès fictif où chacun joue son propre rôle, des témoins aux avocats en passant par les membres du jury et le juge. Etape par étape, le film décortique le mécanisme des subprimes, ce système qui a fait chanceler l'économie mondiale...

«En pleine crise des subprimes, la municipalité de Cleveland, dans l'Ohio, assigne en justice vingt et une banques, accusées d'être responsables de milliers de saisies immobilières. Wall Street parvient à bloquer la procédure. Qu'importe : Jean-Stéphane Bron, documentariste suisse, décide de le recréer devant sa caméra. Cleveland contre Wall Street raconte l'histoire vraie d'une crise (mondiale) et de ses conséquences (locales). Dans ce tribunal de cinéma où défilent pères de famille, anciens courtiers, théoriciens de la dérégulation des marchés et représentants de l'Etat, même le très abscons phénomène de la titrisation devient concret. Un mécanisme pervers se fait jour : comment des traders, soucieux de toucher leur prime, ont encouragé tout un quartier pauvre de Cleveland, Slavic Village, à déclarer de faux revenus pour obtenir des prêts hypothécaires à des taux nettement supérieurs à la normale. Le tout sous les yeux (fermés) des banques. Parce qu'il oppose frontalement défense et accusation, le système judiciaire américain fournit une dramaturgie efficace. Ici, comme dans le plus haletant des films de procès, le spectateur et le jury se retrouvent au cœur d'une bataille acharnée. Au-delà des subprimes, c'est bien de la faillite d'une certaine Amérique qu'il est question ici : celle de la vie à crédit et du mirage de la surconsommation.» (Critique Télérama/Mathilde Blottière)


Soirée débat autour du film Cleveland contre Wall Street, réalisé par Jean-Stephane Bron. Dans la ville de Marseille. Le

Cinéma
37 rue Vincent Scotto  13001 Marseille - Tél. : 0892 68 05 97


Vidéos DVD

Découvrez la boutique DVD Films sans Frontières

Déssins animés, grands classiques du cinéma mondial, documentaires ...