Semaine de la Pop Philosophie à Marseille -Saison VII- du 26 au 31 Octobre 2015

Share |

Dans le cadre de La Semaine de la Pop Philosophie à Marseille -Saison VII- du 26 au 31 Octobre 2015

www.semainedelapopphilosophie.fr

Renseignements et réservations au 04 91 90 08 55

2 Ciné-Conférences au cinéma Les Variétés 

Tarif Unique 6€ par conférence / 

pré-vente dès le Jeudi 15 Octobre, directement en caisse du cinéma

Mercredi 28 Octobre à 14h30 : Blockbuster's philosophy

Rencontre avec Marianne Chaillan (philosophe)

Aimer les films hollywoodiens, les blockbusters des majors avec stars et effets spéciaux, les salles de multiplex avec pop corn et sodas, est-ce un crime de lèse-intellect ? Seul le spectateur d’Arte cultive-t-il ses neurones ? Entre le divertissement grand public et la réflexion, y a t-il nécessairement un hiatus infranchissable ? Notre pari est de montrer que dans ce cinéma qui souffre d’un certain mépris, on peut trouver des illustrations parfois frappantes des concepts philosophiques et des scénarios aux questionnements qui n’ont rien à envier à nos traditionnelles dissertations de philosophie…

Bref : nous relevons le défi de prouver que Steven Spielberg, Georges Lucas, James Cameron ou Peter Jackson derrière la caméra tout comme Leonardo Di Caprio, Tom Cruise et Jennifer Lawrence sur l’écran (pour ne citer que ceux-là parmi les nombreuses étoiles d’Hollywood Boulevard) tissent pour notre plus grand plaisir des passerelles aussi divertissantes qu’instructives avec la philosophie.

Venez philosopher avec, entre autres, Titanic, Hunger Games, le Seigneur des Anneaux, Terminator, Harry Potter, Star Wars, Matrix, Divergente et bien d’autres succès que vous avez aimés – sans savoir, peut-être, qu’ils vous initiaient en même temps à la philosophie…

Vendredi 30 Octobre à 20h30 : Images en mouvement : The way we were

Conférence sur la Postmodernité au cinéma avec Enrico Terrone

La Postmodernité au cinéma a mis en question, à travers des récits, la frontière entre ce qui est culturellement construit et manipulable et ce qui ne l’est pas, et en particulier la frontière entre le fictionnel et le réel. Cette mise en question du réel se déploie de deux façons différentes. D’un côté, comme hypothèse sur la constructibilité et la manipulabilité de certaines expériences de la réalité. C’est ce qui se passe dans des films comme Blade Runner, Brainstorm, Strange Days.

De l’autre côté, comme hypothèse sur la constructibilité et la manipulabilité de la réalité elle même. C’est ce qui se passe dans des films comme Matrix, The Truman Show, The Thirteenth Floor, eXistenZ, Vanilla Sky.

Mais même dans ces derniers cas, l’hypothèse d’une réalité construite et manipulable comme si elle était une fiction doit quand-même présupposer un niveau plus basilaire de réalité qui n’est pas construit et manipulable et qui se distingue nettement de la fiction.

Au contraire, le film absolument postmoderne est celui dans lequel il n’y a aucun moyen de distinguer entre c’est qui est réel et ce qui est fictionnel, comme dans certain films de David Lynch tels que Lost Highways, Mulholland Drive, INLAND EMPIRE.


Semaine de la Pop Philosophie à Marseille -Saison VII- du 26 au 31 Octobre 2015. Dans la ville de Marseille. Le

Cinéma
37 rue Vincent Scotto  13001 Marseille - Tél. : 0892 68 05 97


Vidéos DVD

Découvrez la boutique DVD Films sans Frontières

Déssins animés, grands classiques du cinéma mondial, documentaires ...