Avant Première, Tue-moi d'Emily Atef

Share |

TUE MOI de Emily Atef (Allemagne/France/Suisse-1h31) SORTIE : 25 AVRIL avec Maria Victoria Dragus, Roeland Wiesnekker, Wolfram Koch, NathalieBoutefeu, Christine Citti

Par la réalisatrice de Molly’s way, L’étranger en Moi

AVANT-PREMIÈRE  Mercredi 18 Avril à 20h00 Les Variétés

En présence de la réalisatrice EMILY ATEF

Débat animé par Wilfried Meynet (Germanofilm)

*séance en partenariat avec La Région Paca suivie d’un Cocktail offert

Le film : ADELE, une jeune fille de quinze ans, veut mourir. TIMO vient de s’évader de prison où il était condamné pour meurtre. Blessé, il trouve refuge dans la ferme des parents d’Adèle. La jeune fille lui fait alors une étrange proposition : elle l’aide à s’enfuir à condition qu’une fois en sécurité, il la tue. 

Timo, acculé, accepte cette macabre alliance...

«Avant même de réaliser Molly's way, mon premier film, l'idée de Tue-Moi me trottait dans la tête. Une de mes inspirations a été Roberto Zucco, la pièce de Bernard-Marie Koltès. Je vivais à Londres et une de mes meilleures amies, actrice, y jouait le rôle de la jeune fille amoureuse du tueur en série. Je suis retournée plusieurs fois voir la pièce ; j'adorais la relation entre ces deux personnages. Cette fille qui arrive à avoir des échanges humains avec un type, pourtant clairement fou, juste parce qu'elle n'a pas peur de la mort...

Aussi nombreuses que soient leurs différences, Timo et Adèle ont une base commune : ils ont grandi sans amour. À la différence près qu'Adèle a connu quelque chose qui s'en rapproche avec son frère. À l'écriture, nous avons beaucoup travaillé à partir de travaux de psychologues pour enfants qui mettent en relation le développement affectif et l'amour reçu dès la naissance...

J'aimais ce paradoxe de quelqu'un qui est à l'âge où la vie démarre mais qui a la mort pour seul but. Ce qui ne veut pas dire qu'elle est dépourvue d'émotions : quand Timo l'attache ou lui bande les yeux, elle est terrorisée. Mais sa détermination est plus forte que tout. Par ailleurs, Tue-Moi n'est pas une histoire réaliste qui traite d'un sujet de société. Ma priorité était de suivre le chemin de ces deux personnages qui n'ont à priori rien à faire ensemble. Adèle réapprend à aimer la vie grâce à ce type renfrogné et Timo va, à son contact, commencer à s'ouvrir...». Emily Atef


Avant Première, Tue-moi d'Emily Atef. Dans la ville de Marseille. Le

Cinéma
37 rue Vincent Scotto  13001 Marseille - Tél. : 0892 68 05 97


Vidéos DVD

Découvrez la boutique DVD Films sans Frontières

Déssins animés, grands classiques du cinéma mondial, documentaires ...